Réussir vos recrutements, mes  7 clés du succès :

Recruter un(e) collaborateur(trice) n’est pas chose simple, l’exercice est plus complexe qu’il n’y paraît. Je vous livre ici mes 7 clés du succès que je mobilise dans mes missions pour réussir vos recrutements.

Clé n°1 : Bien préparer son recrutement

Cette 1ère étape est cruciale et nécessite votre plus grande attention. La bonne préparation de votre recrutement vous garantira le succès de l’embauche de votre futur talent F/H. La plus grande difficulté consiste ici à matérialiser le plus possible le profil recherché afin de faciliter le déroulement de l’entretien d’évaluation, le choix final du et l’intégration de votre futur collaborateur F/H.

Pour bien définir votre besoin en recrutement, il s’agit de répondre à ces quelques questions :

  • Ai-je besoin d’un collaborateur opérationnel de suite ?
  • Pour quelle activité (secteur, ) ? Pour quelle clientèle… ?
  • Quelles sont les compétences prioritaires requises (connaissance produits, outils, méthodes…) ?
  • Quels sont les savoir-être incontournables pour réussir à ce poste ?

Ces questions nous permettent ensuite de définir le profil du candidat « idéal », et ce sur 3 axes :

  • Le savoir : quelle formation initiale, quel diplôme…
  • Le savoir-faire : quelle expérience, quel cursus professionnel…
  • Le savoir être : quel comportement, quelle attitude, quelle aptitude…

Nous pourrons ainsi établir une « fiche signalétique du recrutement » qui nous servira tout long du processus, et préparer une grille d’évaluation pour le choix des CV et les futurs entretiens de recrutement.

Cette grille comportera les questions clés qui seront posées aux futurs candidats. Elle nous permettra d’obtenir la certitude que les candidats possèdent ou non les caractéristiques recherchées. Elle permet de ne rien oublier d’essentiel. Elle offre une structure qui rend les réponses des candidats comparables grâce à une évaluation réalisée sur des bases identiques.

Clé n°2 : Sourcer des candidatures pertinentes

Vous avez donc rédigé la fiche « Candidat Persona », conçu une offre d’emploi pertinente ainsi qu’une fiche de poste précise. Vous devez maintenant sourcer des candidatures pertinentes. Cette tâche est loin d’être simple, va vous prendre beaucoup de temps et peut vous coûter très cher. En effet pour être efficace, vous allez devoir utiliser différents canaux pour rentrer en contact avec votre futur collaborateur F/H :

  • multi-diffuser votre offre d’emploi sur les sites d’emploi spécialisés, les jobboards, votre site web…
  • relayer votre annonce sur les réseaux sociaux : LinkedIn, Facebook en priorité
  • rechercher des candidats dans les cvthèques, en utilisant les techniques de recherches par mots clés
  • diffuser votre offre auprès des écoles spécialisées en lien avec le poste que vous avez à pourvoir

Vous l’avez compris, cette étape peut être très complexe et chronophage en temps. Pensez que pour un recruteur c’est souvent une tâche à temps plein qui peut être longue en fonction de la pénurie de candidature.

Mon conseil : faites-vous accompagner pour cette tache !

Clé n°3 : Bien évaluer les candidats

Vous avez donc sélectionné quelques candidatures, vous allez maintenant devoir les évaluer. Cette étape très importante nécessite également une préparation en amont. Pour être efficace, je vous conseille d’élaborer le questionnaire que vous allez utiliser pendant l’entretien d’évaluation, ainsi qu’une grille de synthèse des critères communs évalués pour tous les candidats.

Les incontournables à évaluer :

  • les savoir-faire,
  • les savoirs-être,
  • les préférences comportementales
  • les motivations

En plus du questionnaire d’entretien, vous pouvez utiliser une auto-évaluation des compétences du poste, un test de préférences comportementales et de motivations, un test de personnalité et, si nécessaire, la mise en situation. En fonction du poste à pourvoir, d’autres tests peuvent être mobilisés : culture générale, logique, excell, langues, etc…

A l’issue de l’entretien d’évaluation, vous veillerez à compléter à chaud la grille de synthèse d’évaluation des critères. Vous pourrez, à froid, vérifier les références que vous aura transmis et autorisé le/la candidat(e).

Clé n°4 : Choisir le bon candidat

Vous avez donc évalué tous vos candidats, il vous faut maintenant choisir le bon, celui qui répondra à vos attentes. La grille de synthèse des entretiens doit vous permettre d’établir une première cotation équitable, pour tous les candidats, sur l’ensemble des critères évalués en entretien. Vous y rapprocherez les vérification de références, puis le résultat des tests passés. Je vous recommande de partager les avis au sein de l’entreprise ou du consultant qui vous accompagne.

Je le répète, au-delà des connaissances et compétences, pensez à choisir le candidat qui présente à la fois les comportements, les valeurs et motivations en phase avec votre contexte et votre environnement.

Clé n°5 : Préparer l’intégration de votre collaborateur(trice)

Après avoir consacré du temps et de l’argent à votre recrutement, il serait dommage de gâcher cet investissement par une mauvaise intégration de votre candidat(e).

Je vous recommande donc de concevoir un parcours d’intégration et d’en planifier les différentes étapes. L’objectif est là d’accélérer sa formation, de lui permettre de prendre ses marques le plus rapidement possible et de réussir son intégration. Cela vous évitera un échec de votre recrutement. Vous pouvez également prévenir les équipes de l’arrivée prochaine de ce collaborateur F/H.

Par ailleurs, un livret d’accueil permettra au collaborateur F/H de connaître rapidement votre organisation et ses procédures.

Clé n°6 : Accueillir et accompagner votre collaborateur(trice)

Pour moi une étape très importante, sans hésitation, gage de réussite de votre recrutement ! Je vous recommande sur cette journée de lui consacrer une bonne partie de votre temps. Présentez le/la à l’ensemble de vos équipes, en faisant le tour de votre entreprise. Veillez également à ce que votre nouveau collaborateur(trice) trouve un poste de travail dédié, avec tout le matériel et ses différents accès déjà préparés. Rien de pire que de ne pas pouvoir être opérationnel dès le 1er jour et finalement, d’avoir une 1ère mauvais impression.

Pour les jours suivants, je vous recommande de débriefer son rapport d’étonnement sur votre entreprise et son organisation. Rien de mieux que de bénéficier de son regard extérieur, c’est toujours enrichissant. Il/elle pourra se révéler une source précieuse pour améliorer les processus et le fonctionnement de votre entreprise.

Prévoyez également de planifier des entretiens plus formels à M+1, M+2… puis avant la fin de sa période d’essai.

Clé n°7 : Faire un bilan de l’intégration de votre collaborateur(trice)

Votre collaborateur(trice) a maintenant intégré votre entreprise, sa période d’essai est terminée et concluante. Votre recrutement n’est pour autant pas encore réussi, loin de là ! Tout au long de sa 1ère année, je vous recommande de réaliser 1 à 3 entretiens de bilan d’intégration (par exemple à M+4, M+6 puis M+9). Ces rencontres vous permettront de mesurer les étapes franchies par votre nouveau(velle) collaborateur(trice).

C’est ici l’occasion d’un moment privilégié destiné à permettre à votre collaborateur(trice) de s’exprimer ouvertement et remonter d’éventuels blocages à sa progressions. Si ces points ne sont pas traités, vous vous dirigerez à coup sûr vers un départ à court termes…

Viendra alors le jour de réaliser votre 1er entretien annuel, qui vous permettra de vous projeter à plus longs termes dans votre collaboration et élaborer, ensemble, un nouveau plan de progression associé à des objectifs co-construits.

Vous pourrez, dès lors, considérer que votre recrutement est réussi !

Vous l’aurez donc compris, le recrutement nécessite du temps, beaucoup de temps, des outils et de la méthode. C’est aujourd’hui pour moi un métier à temps plein !

Vous souhaitez en savoir plus, rencontrons-nous et parlons de vos besoins !

Rendez-vous sur : https://mercato-emploi.com/agent/christophe-bouillet/